Carol Hughes’ Column – Bringing the Concerns of Northern Ontario to the CRTC

The May long weekend is approaching, marking the beginning of the beautiful summer months filled with camping, boating, and travelling to visit friends and loved ones. For many of us, before we set out on the water or the road, or even before we send our kids to school, we tune into The Weather Network to see the daily/weekly forecast, marine conditions or road conditions. But will this service always be available to us?

This fall, Pelmorex Weather Networks submitted an application to the Canadian Radio-Television and Telecommunications Commission (CRTC) to renew their license for seven more years, attempting to ensure the continued distribution of The Weather Network and MétéoMédia on basic TV cable services. However, CRTC is questioning whether or not The Weather Network meets the eligibility criteria for distribution on basic cable service.

In northern and rural communities, such as those in Algoma-Manitoulin-Kapuskasing, access to accurate and readily available weather forecasting is essential. Whether it is winter storm reports or spring and fall flooding warnings, to highway washouts such as what occurred along highways 17 and 101 in the past few years, northerners have been able to rely on The Weather Network to provide them with quick and accurate weather and road conditions.

Our concerns over the potential loss of this service differ greatly from those in urban centres and that is the reason it was imperative that they be raised at the CRTC hearings on this topic last week. One thing that separates us in the north from larger urban centres is transportation.  Unlike in urban centres, people in rural and northern communities, for the most part, do not have the luxury of accessing public transportation and must rely on their personal vehicle to travel.  To do this safely, they require good forecasting and road condition reports.  This is especially true in the winter.

The unique needs of seniors also need to be recognized; these differ significantly from those of younger people who are far more connected with modern conveniences such as smart phones. The basic cable service of The Weather Network is an important tool to seniors as it allows them quick access to weather conditions at any time of day and in their preferred format.

Additionally, even those people who may want to embrace new technology and move to an online service may not have that choice. Many of our communities still have limited or no internet access, and what is offered is expensive and at times, unreliable, often forcing people to choose between television and internet access.

While forecasting and road conditions are essential in the winter months, they are equally vital in the summer as we open our shores to the thousands of tourists who visit our communities, many of whom are boaters. Boaters of all kinds depend on accurate marine forecasts and the Weather Network provides this for them.  Whether someone is going offshore to fish or travelling across the lake, they need accurate, reliable forecasting.

The application submitted by Pelmorex Weather Networks received the support of over 13,000 Canadians and 35 Members of Parliament from across the country and party lines, showing just how vital it is to have this license renewed. This is one of those few topics whose importance transcends party lines. It is clear that people in our area and across the county rely on The Weather Network and MétéoMédia. Its removal from basic service would certainly be felt across the country, especially in northern and rural communities.


Le CRTC est mis au courant des préoccupations des résidents du nord de l’Ontario

La longue fin de semaine de mai approche, marquant le début de la saison estivale où l’on fait du camping et du bateau et où l’on rend visite à nos amis et aux membres de notre famille. Pour bon nombre d’entre nous, avant même de prendre la route ou de prendre le large, souvent aussi avant d’envoyer nos enfants à l’école, nous regardons MétéoMédia pour connaître les prévisions quotidiennes ou hebdomadaires, les conditions maritimes et les conditions routières. Ce service nous sera-t-il toujours offert?

L’automne dernier,  Pelmorex Weather Networks a présenté une demande de renouvellement de sa licence pour une période de sept ans auprès du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) afin d’assurer la distribution continue des chaînes The Weather Network et MétéoMédia dans les services de câblodistribution de base. Toutefois, le CRTC se demande si MétéoMédia respecte les critères d’admissibilité pour la distribution dans le service de câblodistribution de base.

Dans les collectivités nordiques et rurales, comme celles de la circonscription d’Algoma—Manitoulin—Kapuskasing, l’accès à des prévisions météorologiques précises et facilement disponibles est crucial. Qu’on pense aux avertissements de tempête hivernale ou d’inondations printanières et automnales  ou encore à l’affaissement de la chaussée, comme ce fut le cas sur les autoroutes 17 et 101 au cours des dernières années, les résidents du Nord comptent sur MétéoMédia pour leur donner rapidement l’heure juste sur les conditions météorologiques et routières.

Nos inquiétudes relatives à la perte de ce service diffèrent énormément de celles des habitants des centres urbains, et c’est pour cette raison qu’il était essentiel de les soulever lors des audiences du CRTC sur ce sujet la semaine dernière. Le transport est notamment très différent dans les collectivités nordiques et dans les grands centres urbains. Les gens qui habitent au Nord n’ont pas accès à des services de transport en commun; ils doivent utiliser leur véhicule personnel pour se déplacer. Pour y parvenir en toute sécurité, ils ont besoin de prévisions et de bulletins sur les conditions routières fiables. Cela est encore plus vrai en hiver.

Les besoins uniques des aînés doivent aussi être pris en compte, puisqu’ils sont très différents de ceux des jeunes, qui utilisent davantage des appareils modernes, comme des téléphones intelligents. Le service de câblodistribution de base est un outil important qui permet aux aînés d’avoir accès rapidement aux conditions météorologiques en tout temps et dans le format qui leur convient.

De plus, les gens qui veulent adopter de nouvelles technologies et utiliser des services en ligne ne peuvent pas nécessairement le faire. Bon nombre de nos collectivités offrent encore un accès Internet limité ou déficient, et les services offerts sont dispendieux, peu fiables et obligent souvent les gens à choisir entre la télévision ou l’Internet.

Tandis que les prévisions et les conditions routières sont essentielles pendant l’hiver, elles sont tout aussi importantes pendant l’été, où des milliers de touristes se rendent dans nos villages, dont de nombreux plaisanciers. Ces derniers dépendent des prévisions maritimes précises fournies par MétéoMédia. Peu importe s’ils vont pêcher ou simplement sillonner un lac, ils ont besoin de prévisions exactes et fiables.

La demande présentée par Pelmorex Weather Networks a reçu l’appui de plus de 13 000 Canadiens et de 35 députés de partout au pays provenant de tous les partis politiques, ce qui démontre à quel point le renouvellement de cette licence est essentiel. Il s’agit d’un sujet qui transcende les intérêts partisans. Il ne fait aucun doute que les gens de notre région et de notre circonscription dépendent des chaînes The Weather Network et MétéoMédia. Leur suppression du service de câblodistribution de base se ferait ressentir partout au pays, particulièrement dans les collectivités nordiques et rurales.

 

This entry was posted in Carol Hughes' Column, Columns. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *